07 novembre 2006
par JDCh


Fabulius Ushuaius


Notre ex-plus-jeune-premier-ministre-de-la-France n'en finit pas d'être pathétique dans son éléctoralisme forcené et "gros sabots".

Je l'ai entendu hier matin "dézinguer" son ami de toujours Jack Lang qui a annoncé son soutien à Démagolène: "Jack a toujours suivi les sondages..." fut la petite phrase assassine de l'ami trahi !

Pour compléter son "ancrage à gauche", dont tout le monde imagine la sincérité, Fabulius a également annoncé que, s'il était élu Président de la République, il voulait prendre comme numéro 2 de son gouvernement Nicolas Hulot à condition, bien sûr, que l'homme d'Ushuaia en soit d'accord !

Les positions de Nicolas Hulot sont plus que respectacles et son engagement sur le terrain de l'écologie et de l'environnement est sans grand doute parfaitement sincère: je ne suis pas sûr que la récupération tentée par notre ami Fabulius le soit vraiment !

Mais qui sera donc le numéro 1 du gouvernement si Fabulius est élu Empereur de tous les Français: Michel Drucker, Zidane ou l'Abbé Pierre ?


"Black tie" Jack a, quant à lui, fait une déclaration qui marquera les esprits. Il soutient Démagolène pour 3 raisons:

1/ Elle peut gagner (on voit où il veut en venir)

2/ Lui et elle ne sont pas d'accord sur tout mais ils "ont les mêmes valeurs" (lesquelles ? démagogie, populisme, infantilisme ?...)

3/ Le "rayonnement de la France" serait magnifié si nous élisions une femme au poste suprême ce qui constituerait une sorte de "première mondiale" (et Margaret ? et Angela ? et Indira ? et Golda ?...)

Mascarade quand tu nous tiens !



3 Comments:

At 1:41 PM, novembre 07, 2006, Anonymous Anonyme a dit...

Politicux rex, de l'espece du tyranosaurus rex, assoiffe de pouvoir et de dogme. Histoire ancienne paleopoliticus.

 
At 8:49 PM, novembre 07, 2006, Anonymous Olivier Ezratty a dit...

Fabius a un avantage : comme il n'a aucune chance d'être le candidat du PS et encore moins Président de la République, il peut proposer tout ce qu'il veut sans risquer de ne pas tenir ses promesses!

Ce genre d'annonce est un peu une métaphore, liée au choc que semble avoir provoqué sur les députés la projection du film d'Al Gore. C'est l'effet "Indigènes" appliqué au PS si l'on veut.

Mais c'est vrai qu'en période pré-électorale, on voit fleurir les idées et promesses en tout genre, aussi farfelues les unes que les autres. Celle du conseil des ministres filmé était pas mal également...

 
At 6:59 PM, novembre 10, 2006, Anonymous Anonyme a dit...

«Un éditorialiste politique vachard a conseillé à Laurent Fabius, à qui il ne donne guère de chance pour la compétition présidentielle, de se convertir en ouvrant «Chez Laurent». Il aura l’occasion d’y appliquer ses chères 35 heures, d’assumer la TVA à 19,6%, de s’équiper en conséquence pour s’adapter à l’interdiction du tabac, sans oublier la sécurité, l’hygiène, l’Urssaf, le fisc, la médecine du travail et autres joyeusetés que les politiques imposent au bon peuple.» Lu dans le magazine Hôtellerie Restauration

 

Enregistrer un commentaire

 

Links to this post:


Créer un lien

<< Retour homepage