17 septembre 2007
par JDCh


Already back to work... but no blog post yet

Chers lecteurs,
je suis bien évidemment rentré de vacances (depuis près de 3 semaines) mais n'ai pas trouvé l'occasion de "poster" quoique ce soit depuis mon retour: beaucoup de boulot et un PC à la maison qui a "crashé"...
J'essaie de faire mon retour dans la blogosphère d'ici la fin du mois.
Merci à ceux qui m'ont relancé. Bien qu'un peu culpabilisé, çela fait plaisir...



5 Comments:

At 6:44 PM, septembre 17, 2007, Blogger Julien a dit...

D'ailleurs, puisqu'on a lu tout et n'importe quoi sur la TVA sociale, j'aimerai bien avoir ton avis la-dessus, et un cours "complet" sur les implications/risques economiques d'une telle mesure.

 
At 3:04 PM, septembre 19, 2007, Anonymous ...au passage a dit...

Pas bien compliqué de savoir ce que pense un libéral. Mais j'aime bien vous lire quand même ;-)

 
At 2:39 PM, septembre 22, 2007, Anonymous Ziad a dit...

Salut Jean-david,

j'aimerai savoir ce que tu penses de la condamnation de Microsoft par la communauté européenne ? C'est quand meme pas la faute a Bill Gates si depuis 20 ans pas une seule boite n'a reussi a faire un OS aussi simple que windows et puis MacOS marche maintenant sur PC alors que demandez de plus ?

 
At 7:47 PM, septembre 29, 2007, Anonymous expat heureux a dit...

TVA Sociale: fausse bonne idee permettant de repousser aux calendes grecques une vraie reforme du systeme de sante Francais

http://tinyurl.com/265edp

 
At 8:15 PM, octobre 06, 2007, Anonymous Alexandre a dit...

Je ne vois pas ce qu'il y aurait de choquant dans cette déclaration de M. Séguin :
« Le principe devrait être celui de la neutralité du prélèvement social au regard des différentes formes de rémunération, qu'il s'agisse de salaires, de distribution de bénéfices ou d'actions ».

Si on comprend l'utilité pour une "start-up", qu'on peut imaginer courte en trésorerie, pour rémunérer de gros calibres, on a plus de mal à comprendre pourquoi les stocks-options seraient si indispensables dans les grands groupes.
Je suis conscient que des cadres qui atteingnet et dépassent leurs objectifs doivent être récompensés mais le cours de bourse (et donc les stock options) est-il un bon indicateur ?
En tout cas, je ne vois pas pourquoi, l'état devrait privilégier fiscalement ou en terme de charges ce type de rémunération.

Mon sentiment est qu'au contraire si on veut aider les jeunes entreprises (et les autres), il faudrait simplifier notre système fiscal et social de manière à diminuer l'impot papier qui coûte cher à la fois du coté du taxeur (l'état, les caisses sociales) et du taxé (l'entreprise, le particulier). Il ne faut pas non plus oublier de faire le ménage dans de nombreuses aides et subventions et de niches qui profitent soit à des grands groupes (qui peuvent s'en passer), soit à des experts es recherche de subvention (qui souvent ne développent pas bcp de business à coté) pour pouvoir baisser nos taux d'imposition nominaux et marginaux.

 

Enregistrer un commentaire

 

Links to this post:


Créer un lien

<< Retour homepage