05 janvier 2007
par JDCh


Plus de ChiChi, SVP


Notre pathétique Président, après 12 ans d'immobilisme, de réformettes et de reculades, exprimait hier ses voeux devant les "forces vives de la Nation" (ce terme suranné mériterait peut-être une revisite...) . En vieux renard politique, qui fait la marmotte pendant 4 ans et demi et qui stoppe son hibernation dans le semestre précédent les élections, il a souhaité un certain nombre de réformes qu'il a sans doute simplement "oublié" de mettre en oeuvre dans les 12 dernières années !

J'oublie ici totalement les aspects tactiques liés à un remplissement de l'espace par notre ChiChi national à 5 mois de l'élection présidentielle à laquelle il n'a pas [encore] renoncé à être candidat. Regardons les deux propositions "phares" annoncées sur le front économique et sociale...

La baisse de l'Impôt sur les Société de 33% à 20%. Je ne suis pas contre mais est-ce ce qu'il faut faire en premier ? Sûrement pas. Les entreprises Françaises connaissent un vrai problème de compétitivité (en tout cas pour ce qui concerne leurs activités situées en France) et avant d'optimiser les bénéfices après impôt, il faudrait pouvoir optimiser leurs marges brutes et leur excédent brut d'exploitation. La suppression/diminution forte de la Taxe Professionnelle aurait un bien meilleur effet, un allègement des charges sociales aurait bien évidemment un impact bien plus vertueux... Bref, une ignorance totale du monde des PMEs, une vision statico-CAC40 de l'économie et, en plus, une perche tendue à tous les anti-capitalistes de France (ils sont nombreux) pour leur faire dire que l'on cherche toujours à favoriser les actionnaires et le "grand capital"... Plutôt inutile et nocif.

La fusion de l'ANPE et de l'UNEDIC. Elle aurait pu être faite depuis longtemps.... Elle aurait sans doute l'avantage de retirer aux syndicats la gestion de ce GFI (Gouffre Financier Institutionnel) qu'est l'UNEDIC... Elle aurait l'inconvénient immédiat de créer une plus "gros" GFI ! On ferait bien mieux d'envisager la mise en concurrence de l'UNEDIC en "flexibilisant" la durée, le montant des indemnités "chômage" et celui des cotisations. On ferait aussi mieux de mettre en concurrence l'ANPE (en lui laissant un simple rôle de coordinateur), de rémunérer "au succès" des entreprises de "placement" (les groupes de travail temporaire pourraient, par exemple, faire un excellent "job" en la matière) proches du marché/des secteurs/des entreprises et d'éviter que la recherche infructueuse d'emploi soit un" service public" ! Encore une fois, peu concret voire inutile.

On appelle sans doute cela un "baroud sans honneur"...

On a plutôt envie qu'il se ré-endorme...

Bonne nuit ChiChi !



3 Comments:

At 3:29 PM, janvier 05, 2007, Anonymous Olivia a dit...

Trop fort ce JDCh !

J'ai bien rigolé !

Le GFI : je ne sais pas si c'est une innovation ou une reprise, mais en tout cas je retiens l'appellation "Gouffre Financier Institutionnel" !

Au sujet des voeux de Jacques Chirac, je crois que tout est dit dans cette article : c'est maintenant qu'il se réveille !

Je vais m'amuser à créer quelques liens...

 
At 4:02 PM, janvier 05, 2007, Anonymous Olivia a dit...

Chose promise chose faite, voici le lien :
http://www.nouvellepolitique.com/indx.php?url=P2RX1.htm

 
At 11:10 PM, janvier 05, 2007, Blogger JDCh a dit...

Merci à Olivia

 

Enregistrer un commentaire

 

Links to this post:


Créer un lien

<< Retour homepage