18 juin 2007
par JDCh


Un coup de Juppé dans l'eau


"Le meilleur d'entre nous" (comme l'appelait le grand ChiChi) a été battu hier soir par son adversaire socialiste pourtant novice et dans une circonscription, celle de Bordeaux-Centre, votant à droite depuis la libération...

Il a manqué simplement 670 voix sur 36.000 exprimées à Mr Juppé et ce, alors que 24.000 inscrits avaient décidé de s'abstenir.

Les raisons de cet échec "d'un cheveu" (amusant pour un homme qui en manque !) sont nombreuses et toutes n'ont pas été citées par les médias qui pourtant font grand cas de ce revers politique pas forcément prévu.

  • La bourgeoisie du centre de Bordeaux a pu préféré un week end au Pyla ou au Cap Ferret à une participation à une élection nationale qui semblait gagnée très largement par la majorité présidentielle;

  • La gauche locale a sans doute fait un effort de mobilisation sans précédent;

  • Le dernier grand chiraquien aux affaires (qui a d'ailleurs payé fort cher sa fidélité à notre ex-et non regretté Président en étant condamné il y a quelques années) est le symbole possible d'une "page qui se tourne" sans retour arrière possible;

  • L'homme, qui était premier ministre en 1995 alors que la France était paralysée par une grève quasi-générale suite à une tentative de réformes nécessaires mais non soutenues par l'opinion publique, a beau avoir assoupli le cuir de ses bottes, son image "d'Amstrad sans humanité" ne s'est pas totalement dissipée;

  • Marqués par cette période pendant laquelle Alain Juppé fraîchement élu maire de Bordeaux n'était effectivement dans sa mairie que du vendredi soir au dimanche matin, les bordelais ont, peut-être, inconsciemment souhaité ne l'avoir enfin que pour eux...

  • A contrario, le retour, il y a quelques mois, à la Mairie de Bordeaux de notre exilé Québécois a peut-être simplement révélé que les choses se passaient tout aussi bien voire mieux lorsqu'il photographiait les caribous de l'autre côté de l'Atlantique...
Le perdant a fait preuve d'un certain panache en annonçant rapidement sa démission de son nouveau "job" de Ministre d'Etat. Il a du inquiéter certains électeurs locaux en indiquant ses interrogations quant à la poursuite de son "job" de maire. Il est difficile de parler de bonne ou de mauvaise nouvelle mais il s'agit d'une péripétie démocratique qui ne fait pas de mal: elle démontre que rien n'est acquis pour un homme politique soumis au suffrage universel, fusse-t-il le "meilleur d'entre nous"....

La vraie bonne nouvelle ?

Puisque le Ministère d'Etat taillé sur mesure pour notre ami Juppé nécessite un remplaçant de poids, on parle de plus en plus de Jean-Louis Borloo pour lui succéder. Borloo qui quitterait Bercy, en voilà une super bonne nouvelle ! (cf "post" précédent Les 22 de Sarko) .



6 Comments:

At 10:18 PM, juin 18, 2007, Anonymous Anonyme a dit...

"La bourgeoisie du centre de Bordeaux a pu préféré un week end au Pyla ou au Cap Ferret à une participation à une élection nationale qui semblait gagnée très largement par la majorité présidentielle" peut-être pas, il semble, en effet, que la petite bourgeoisie soi de plus en plus le cœur du PS, les masses laborieuses fuyant vers l'UMP. c'est le monde à l'envers ! mais qui explique, peut-être, le désintérêt du PS pour des solutions capables d'apporter du pouvoir d'achat au plus démunis ( à conseiller la lecture de économiquement incorrect de Eric le boucher )

 
At 10:19 AM, juin 19, 2007, Anonymous Anonyme a dit...

C'est vraiment le logo de Bordeaux (excusez, je debarque.)

Bwahahaha -- ca ressemble on logo biohazard:

http://www.safety.fsu.edu/images/biohazard.jpg

Bravo, de mieux en mieux...

 
At 10:19 AM, juin 19, 2007, Anonymous Anonyme a dit...

C'est vraiment le logo de Bordeaux (excusez, je debarque.)

Bwahahaha -- ca ressemble on logo biohazard:

http://www.safety.fsu.edu/images/biohazard.jpg

Bravo, de mieux en mieux...

 
At 5:57 PM, juin 19, 2007, Anonymous ... au passage a dit...

Je ne pense pas que la bourgeoisie du centre de Bordeaux se soit abstenue de voter. Alain Jupé était déjà dans une posture défavorable au premier tour et durant le second tour des présidentielles c'est Royal qui a eu la majorité à Bordeaux. Je ne sais pas si Jupé est le meilleur d'entre eux, en tout cas c'est le plus modeste et le plus discret. Quand je pense que Boutin a été réélue !

 
At 9:20 AM, juin 20, 2007, Anonymous Anonyme a dit...

Boorlo quittant Bercy super bonne nouvelle, tout à fait d'accord.
Christine Lagarde superbe décision... peut-on diriger l'économie d'un pays comme celle d'une entreprise ? je pose juste la question.

 
At 5:04 PM, juin 20, 2007, Anonymous Anonyme a dit...

Qui sait definir le developpement durable? Mis a part des planificateurs devots et autres ideologues des "plan", des dogmatiques de la croissance nulle ou de la decroissance, ce dont la france a besoin c'est evident. Je note que l'on trouve moulte X et enarques dans ces machins a occuper des diplomes voues a l'etatisme sauvage. Un lien utile:

http://www.mises.org/TRTS.htm

 

Enregistrer un commentaire

 

Links to this post:


Créer un lien

<< Retour homepage